L’impact du digital sur l’environnement – Greenpeace

Publié le Publié dans ACCUEIL, ACTU MEDIA, ACTU STRATEGIE, Février 2017

L’impact du digital sur l’environnement – Greenpeace

Le digital est évidement en demande de plus en plus grande d’énergie ! Cela à forcement des conséquences. Les principaux acteurs se mobilisent en faveur de l’environnement. Greenpeace à réaliser une étude sur ce sujet pour faire le point !

Impact environnemental du numérique

Plus de 4.000 centres de données extrêmement gourmands en énergie, et qui sont bien souvent alimentés par des énergies fossiles donc polluantes : c’est ce que passe en revue chaque année l’ONG Greenpeace dans son rapport sur la pollution numérique, c’est-à-dire l’effet physique de nos connexions numériques sur la planète.

Gros progrès chez Apple

Car chaque clic, chaque mail envoyé, chaque chanson écoutée sur un service de streaming engendre des transferts de données depuis ces “data centers” souvent gigantesques, et donc une certaine consommation d’énergie.

Depuis cinq ans, certaines entreprises ont fait de gros progrès : c’est le cas d’Apple qui s’était engagé à se convertir au renouvelable et qui alimente désormais 83% de ses besoins en énergie avec des énergies propres.

Les data centers Amazon parmi les mauvais élèves

A l’inverse, d’autres ont régressé : c’est le cas du géant du commerce en ligne Amazon. L’entreprise s’était engagée à atteindre un seuil de 40% d’énergies renouvelables en 2016… aujourd’hui selon le rapport de Greenpeace il n’en est qu’à 17%.

Lire la suite de l’article sur FranceInter